Pistés par nos gènes

 

 

 pistes par nos genes

 

Pistés par nos gènes, de Philippe Borrel & Gilbert Charles (2007, 53 min)

Des entreprises qui veulent pister les employés grâce à leur gènes,on tente de dresser le portrait-robot d'un individu à partir d'un simple échantillon de sang ou de salive. La génétique serait-elle l'ultime outil de surveillance?

Par le réalisateur d'un monde sans fous, projeté l'an passé.



Fiche du film :


Pourquoi des biologistes de l’Université de Pennsylvanie s’intéressent-ils à des Auvergnats amateurs de généalogie ? Pourquoi leur ont-ils prélevé des échantillons de sang et les ont-ils photographiés sous toutes les coutures ? Pourquoi réintroduisent-ils dans leurs études la notion de race, officiellement abandonnée depuis des décennies ? Pourquoi les services de police, les compagnies d’assurance et les cabinets de recrutement se passionnent-ils pour ces recherches ?

Des tests génétiques permettraient-ils de dresser le portrait-robot d’un individu à partir d’un simple échantillon de sang ou de salive ? La génétique serait-elle l’ultime outil de surveillance ? Nos libertés sont-elles menacées ? Sommes-nous déjà traqués par nos gènes ? Et là où y’a des gènes, c’est bien connu, y’ a pas de plaisir. Profitons, rigolons maintenant… car cette maxime pourrait bien recouvrer demain une terrible et angoissante réalité : celle pour tout être humain d’être déterminé par ses gènes et non plus par ses choix. Science fiction ? L’avenir nous le dira, en tous les cas le film nous donne, et c’est là sa force, une petite idée de ce qu’il pourrait être.
Késako les gènes ? Des trucs minuscules (mais vraiment) qui composent notre corps et qui regorgent (mais alors vraiment beaucoup) d’informations de toutes sortes sur nos origines et qui servent à fabriquer plein de bonnes choses pour que notre organisme fonctionne. Plus prosaïquement, c’est la molécule de l’hérédité située au fin fond du noyau de chacune de nos cellules et c’est le même ADN quelle que soit la cellule. Elle contient sous forme codée toutes les informations relatives à la vie… Pistés par nos gènes, ce n’est pas de la science-fiction, et après avoir vu ce film, même si on ne comprend pas tout, on ressort le cerveau décalaminé et averti (et un averti en vaut deux) des dangers de la génétique.


Notes sur le réalisateur Philippe Borrel :

Depuis dix-huit ans, il sillonne de nombreuses fois la planète en privilégiant toujours les histoires les plus humaines, réalisant des reportages au long cours diffusés sur les chaînes françaises. Diplômé du Centre de Formation des Journalistes après un passage par Sciences-Po Paris, il a commencé à exercer son premier métier de Journaliste Reporter d’Images en partageant son temps entre La Marche du Siècle / Théopresse et l’agence CAPA. Jeune reporter, il a ainsi aiguisé son regard, passant des ghettos américains au couvre-feu algérien, des cités miséreuses de banlieues universelles à la Bosnie ravagée par la guerre.
En 1993, il reçoit le Prix du jeune reporter au Festival international du scoop à Angers pour Les orphelins de Billancourt, un film à la rencontre des derniers ouvriers de l’Ile Seguin. Jusqu’en 2000, il a collaboré, en électron libre, à de nombreux magazines toutes chaînes confondues Il travaille régulièrement avec l’équipe de 2P2L notamment pour C’est ouvert le samedi et Un monde de brutes ? sur Canal+.
Son précédent film, Prison à domicile, explorait sans commentaire la surveillance électronique, alternative à la prison de plus en plus utilisée aux Etats-Unis et en Europe. Pistés par nos gènes, était un documentaire d’investigation scientifique sur la généalogie génétique, les dérives du fichage ADN et l’inquisition biométrique. Not in Our Name !, contrechamp dans l’Amérique de Bush et exploration subjective du mouvement anti-guerre américain. Il a été plusieurs fois primé dans les festivals. Il s’agissait d’un premier film personnel sur un thème qui lui tient à cœur : explorer le hors champ médiatique, donner la parole à ceux qui ne l’ont plus ou ne l’ont jamais eue.


lien : http://www.andanafilms.com/catalogue.php?idFiche=1025&;display=fiche