Deuxième festival du documentaire politique et social en Creuse

Présenté par : Autour du 1er mai - Creuse Citron - Emile a une vache - Mémoire à vif - Peuple et Culture 19 - La loutre par les cornes.

Le vendredi 12 juin 2009 : à l'Atelier (Royère de Vassivière) à partir de 21h30.

Le samedi 13 juin 2009 : au Villard de 10h à 24h.

SUSCEPTIBLE DE CHANGEMENT - SOUS RESERVE.

Intervenants :

Christophe Cordier :

Opérateur de formation, Christophe Cordier réalise parallèlement depuis 1998 ses propres films, et participe en 2000 au stage de formation documentaire des Ateliers Varan, au terme duquel il propose « La délégation », court métrage remarqué au Festival Coté Court de Saint-Denis et au Festival de Douarnenez. Témoignant d'un sens aigu de l'engagement politique, il persévère dans son action documentaire en réalisant des films d'information syndicale et des projets qui explorent les luttes ouvrières : « Une journée pour rebondir » (2003), l'incontournable « Frères de classe » (2004, coproduction : Yumi, Films d'Ici, TV 10 Angers) et « Paroles et maux du travail » (2007). Dernièrement avec « Los Vigilantes » (2008), il élargit son champ des luttes et affine son travail documentaire en proposant un court-métrage à la fois poétique et politique sur le mouvement zapatiste porté par la parole du sous-commandant Marcos au Mexique.


Il interviendra pour ses films Frères de classe : et Los vigilantes : ainsi que dans le débat général sur " le travail ".



Jean-Pierre Levaray :

Ouvrier et militant syndical et libertaire, il travaille depuis trois décennies dans une usine pétrochimique de Normandie. En marge de son boulot, il a commencé à publier au début des années 2000 des récits décrivant la condition ouvrière, dont le remarqué Putain d’usine.

Il a été animateur de divers journaux "Allons les enfants" (1976-1981), "El horia" (1982-1983). Puis, il s'est occupé, à partir de 1984, d'une association musicale "On a faim !" (punk-rock) qui éditait un fanzine et des disques (37 références). L'association s'est arrêtée en 2000.

Ensuite, il a créé la revue "Cahier d'Ecritures" (1998-2003) et depuis il se consacre à l'écriture et fait partie des animateurs de la librairie l'Insoumise à Rouen


Petite bibliographie partielle :

Suzana, chronique d'une vie de sans-papier, Éditions Monde Libertaire, 2000.

Putain d'usine, Éditions de l'Insomniaque, 2002.

Après la Catastrophe, Éditions de l'Insomniaque, 2003.

Classe fantôme, Le Reflet, 2003.

Une année ordinaire, Éditions Monde Libertaire, 2005.

Des nuits en bleu, Éditions Monde Libertaire, 2006.

Du parti des myosotis, Éditions de l'Insomniaque,2007.

Putain d'usine - la B.D., dessins de Efix, Petit à petit, 2007...


Pour en savoir plus, le mieux est de visiter le site : Jean-Pierre Levaray

Il interviendra pour le film Putain d'usine : ainsi que dans le débat général sur le " travail ".



Véro Pondaven :

Réalisatrice, scénariste, directeur de la photo, monteuse.


Pour en savoir plus, le mieux est de visiter son site : Vero Pondaven

Elle interviendra pour son film Manille : ainsi que dans le débat général sur le " travail ".



François-Xavier Drouet :

Réalisateur, scénariste, acteur, directeur de la photo, monteur.

A réalisé un film sur le risque nucléaire intitulé Acouphènes : (2004), visionnable et téléchargeable sur le site suivant : Acouphènes


Il interviendra pour son film L'initiation : ainsi que dans le débat général sur le " travail ".



Bernard Langlois :

Il est d'abord, tour à tour : reporter à la "Vie catholique illustrée" (de 1966 à 1968), reporter/présentateur radio à Europe 1 (de 1968 à 1970), présentateur du JT Télé-nuit à TF1-ORTF (de 1971 à 1972), rédacteur-en-chef de "Tribune socialiste" (hebdo du PSU) (de 1972 à 1974), journaliste "free-lance" (de 1975 à 1977) puis éditorialiste au Matin de Paris (de 1977 à 1981).

C'est en 1981 qu'il devient présentateur du JT de Antenne-2-midi (A2), jusqu'au 14 septembre 1982, où il est licencié pour avoir qualifié le décès de Grâce de Monaco d'"histoire de royaume d'opérette sur un caillou cossu" moins important que l'assassinat, survenu le même jour, du président libanais Bashir Gemayel.

Il est ensuite producteur et animateur de l'émission Résistances (A2) (de 1983 à 1986) puis fondateur, en 1988, de l'hebdomadaire Politis (gauche anti-libérale) dont il est directeur de publication jusqu'en 1999 (c'est Denis Sieffert qui lui succède).

Spécialiste des rapports Nord/Sud, Bernard Langlois est également membre fondateur de l'association ATTAC.


Il interviendra pour le film (voix off) En finir avec la guerre : de Mehdi Lallaoui.